Montréal

(ville)

7.5.1792 - ...

[83247 jours d'existence]

* 7 mai 17921 : Érection de la Cité de Montréal, d'un compeau demeurant dépourvu d'organisation municipale.* 3 juin 18332 : Instauration d'une organisation municipale sur le territoire de la Cité de Montréal, par l'incorporation d'icelle, qui en était jusqu'alors dépourvue.* 1er mai 18363 : Dissolution de la corporation par défaut de renouvellement de l'acte d'incorporation échu de la Cité de Montréal.* 25 juin 18404 : Restauration d'une organisation municipale sur le territoire de la Cité de Montréal par une seconde incorporation.*5 mars 19645 : Modification au statut de la Cité de Montréal qui devient la Ville de Montréal.* 15 mars 19696 : Confirmation du statut ainsi que du toponyme de la Ville de Montréal, qui demeure la Ville de Montréal.

 

Chronologie

Entité

Comptage

Rang

Administrateur

Début

Fin

 

 

 

Cause






  

 
 
 
 
 

Érection de la Cité




  
7.5.1792
 
 
 
 
 

Montréal (cité)


absence d'organisation municipale
7.5.1792
 - 
3.6.1833
 
 
 
 
 

Montréal (cité)


vacance à la mairie
3.6.1833
 - 
5.6.1833
 
 
 
 
 

Montréal (cité)
10730
1
Jacques Viger
5.6.1833
 - 
1.5.1836
 
 

 
déposition
Montréal (cité)


absence d'organisation municipale
1.5.1836
 - 
25.6.1840
 
 
 
 
 

Montréal (cité)


vacance à la mairie
25.6.1840
 - 
?.8.1840
 
 
 
 
 

Montréal (cité)
10731
2
Peter McCutcheon / McGill
?.8.1840
 - 
?.?.1842
 
 

 

Montréal (cité)
10732
3 (1)
Joseph Bourré
1.12.1842
 - 
2.12.1844
 
 

 

Montréal (cité)

3 (2)
idem
12.11.1847
 - 
5.3.1849
 
Ø  
Ø  

Montréal (cité)
10733
4
James Ferrie
2.12.1844
 - 
11.5.1846
 
 
 
 

Montréal (cité)
10734
5
John Easton Mills
11.5.1846
 - 
12.11.1847
 
 

 
décès
Montréal (cité)
10735
6
Raymond Fabre
5.3.1849
 - 
3.3.1851
 
 

 

Montréal (cité)
10736
7
Charles Wilson
3.3.1851
 - 
28.2.1854
 
 

 

Montréal (cité)
10737
8
Wolfred Nelson
28.2.1854
 - 
29.2.1856
 
 

 

Montréal (cité)
10738
9 (1)
Henry Nathan Starnes
29.2.1856
 - 
27.2.1858
 
 

 

Montréal (cité)

9 (2)
idem
28.2.1866
 - 
29.2.1868
 
Ø  
Ø  

Montréal (cité)
10739
10
Charles Rodié
27.2.1858
 - 
29.2.1862
 
 

 

Montréal (cité)
10740
11 (1)
Jean Louis Baudri
29.2.1862
 - 
28.2.1866
 
 

 

Montréal (cité)

11 (2)
idem
1.3.1877
 - 
1.3.1879
 
Ø  
Ø  

Montréal (cité)

11 (3)
idem
1.3.1881
 - 
2.3.1885
 
Ø  
Ø  

Montréal (cité)
10741
12
William Workman
29.2.1868
 - 
28.2.1871
 
 

 

Montréal (cité)
10742
13
Michel Joseph Charles Coursole
28.2.1871
 - 
28.2.1873
 
 

 

Montréal (cité)
10743
14
François Cassidy
28.2.1873
 - 
14.6.1873
 
 

 
décès
Montréal (cité)
10744
15
Aldis Bernard
14.6.1873
 - 
1.3.1875
 
 
 
 

Montréal (cité)
10745
16
William Hales Hingston
1.3.1875
 - 
1.3.1877
 
 

 

Montréal (cité)
10746
17
Sévère Rivard
1.3.1879
 - 
1.3.1881
 
 

 

Montréal (cité)
10747
18
Marie Louis Honoré Beaugrand
2.3.1885
 - 
1.3.1887
 
 

 

Montréal (cité)
10748
19
John Joseph Caldwell Abbott
1.3.1887
 - 
1.3.1889
 
 

 

Montréal (cité)
10749
20
Jacques Grenier
1.3.1889
 - 
2.2.1891
 
 

 

Montréal (cité)
10750
21
James McShane
2.2.1891
 - 
1.2.1893
 
 

 

Montréal (cité)
10751
22
Louis Charles Alphonse Desjardins
1.2.1893
 - 
1.2.1894
 
 

 

Montréal (cité)
10774
23
Joseph Octave Villeneuve
1.2.1894
 - 
1.2.1896
 
 

 

Montréal (cité)
10752
24
Richard Wilson Smith
1.2.1896
 - 
1.2.1898
 
 
 
 

Montréal (cité)
10920
25
Joseph Raymond Fournier dit Préfontaine
1.2.1898
 - 
1.2.1902
 
 

 

Montréal (cité)
10753
26
James Cochrane
1.2.1902
 - 
1.2.1904
 
 

 

Montréal (cité)
1604
27
Hormisdas Laporte
1.2.1904
 - 
1.2.1906
 
 

 

Montréal (cité)
10754
28
Henry Archer Ekers
1.2.1906
 - 
3.2.1908
 
 

 

Montréal (cité)
10755
29
Louis Payette
3.2.1908
 - 
1.2.1910
 
 

 

Montréal (cité)
10756
30
James John Edmund Guerin
1.2.1910
 - 
1.2.1912
 
 

 

Montréal (cité)
10757
31
Louis-Arsène Lavallée
1.2.1912
 - 
6.4.1914
 
 

 

Montréal (cité)
10758
32 (1)
Médéric Martin
6.4.1914
 - 
7.4.1924
 
 

 

Montréal (cité)

32 (2)
idem
12.4.1926
 - 
2.4.1928
 
Ø  
Ø  

Montréal (cité)
10759
33
Charles Duquette
7.4.1924
 - 
12.4.1926
 
 

 

Montréal (cité)
10760
34 (1)
Camillien Houde
2.4.1928
 - 
8.4.1932
 
 

 

Montréal (cité)

34 (2)
idem
9.4.1934
 - 
15.12.1936
 
Ø  
Ø  

Montréal (cité)

34 (3)
idem
12.12.1938
 - 
9.12.1940
 
Ø  
Ø  

Montréal (cité)

34 (4)
idem
11.12.1944
 - 
25.10.1954
 
Ø  
Ø  

Montréal (cité)
10761
35
Fernand Rinfret
8.4.1932
 - 
9.4.1934
 
 

 

Montréal (cité)
10762
36 (1)
Joseph Adémard Rayno
15.12.1936
 - 
12.12.1938
 
 

 

Montréal (cité)

36 (2)
idem
9.12.1940
 - 
11.12.1944
 
Ø  
Ø  

Montréal (cité)
10763
37 (1)
Jean Drapeau
25.10.1954
 - 
28.10.1957
 
 

 
défaite
Montréal (cité)

37 (2)
idem
24.10.1960
 - 
5.3.1964
 
Ø  
Ø  
sans objet
Montréal (ville)


idem (poursuite du mandat)
5.3.1964
 - 
9.11.1986
 
Ø  
Ø  
désistement
Montréal (cité)
10764
38
Sarto Fournier
28.10.1957
 - 
24.10.1960
 
 

 
défaite
Montréal (ville)
10765
39
Jean Doré
9.11.1986
 - 
6.11.1994
 
 

 
défaite
Montréal (ville)
10766
40
Pierre Bourque
6.11.1994
 - 
1.1.2002
 
 

 
défaite
Montréal (ville)
10767
41
Gérald Tremblay
1.1.2002
 - 
5.11.2012
 
 
 
 
démission
Montréal (ville)
10768
42 (1)
Jane Cowell (Poitras)
5.11.2012
 - 
?.11.2012
 
 
 
 
 
désistement
Montréal (ville)

42 (2)
idem
18.6.2013
 - 
25.6.2013
 
Ø  
Ø  
défaite
Montréal (ville)
10769
43
Michael Mark Applebaum
?.11.2012
 - 
18.6.2013
 
 
 
 
démission
Montréal (ville)
10770
44
Laurent Blanchard
25.6.2013
 - 
?.11.2013
 
 
 
 
désistement
Montréal (ville)
10771
45
Denis Coderre
?.11.2013
 - 
16.11.2017
 
 
 
 
 
défaite
Montréal (ville)
10772
46
Valérie Plante
16.11.2017
 - 
...
 
 
 
 
 






  

 
 
 
 
 



Archives | Cartes | Graphiques | Textes


1.  
PROCLAMATION qui declare le temps ou l’Acte de la 31me. de GEO : III. aura effet dans les provinces du HAUT et du BAS-CANADA. Proclamation, qui divise la Province du Bas-Canada, en Comtés, Cités et Villes. « et que la seconde des cités, qui sera nommée (comme ci-devant) la cité et ville de Montréal, comprendra toute cette étendue ou piece de terre (étant partie et piece du susdit comté de Montréal) borne en front par la Riviere St. Laurent et par derriere par une ligne parallele au cours général des murs de fortification sur le derriere de la dite ville à la distance de cent chaines de la porte communément appellée porte St. Laurent et borne sur le coté ou le plus bas par une ligne courant parallellement au cours général des murs de fortification sur le coté le plus bas de la dite ville à la distance de cent chaines de la porte du coté du fauxbourg de Quebec cummunément appellée porte de Québec et sur le coté ouest ou le plus haut par une ligne courant parallellement au Cours général des murs de fortification sur le coté ouest ou le plus haut de la dite ville la diftance de cent chaines de la porte du coté du fauxbourg St. Antoine communément appellée la porte des récollets : » « En FOI de quoi nous avons fait rendre nos présentes lettres patentes et y apposer le grand sceau de notre dite Province du Bas-Canada. Témoin notre fidèle et bien aimé ALURED CLARKE, écuyer, notre Lieutenant Gouverneur et Commandant en chef de notre dite province du Bas Canada et Major Général commandant nos forces dans l’Amérique Septentrionale &c. &c &c à notre Château St Louis, dans la cité de Québec, ce septieme Jour de Mai, dans l’an de notre seigneur, mil sept cent quatre vingt douze, et dans la trente deuxieme année de notre regne. ». Les fortifications de Montréal étaient localisées, dans les grandes lignes, à l’ouest, dans l’axe de la rue McGill ; au nord, dans l’axe de la ruelle des Fortifications (les vestiges d’un segment de ce mur sont visibles au Champ-de-Mars) ; à l’est, dans l’axe de la rue Berri. En y ajoutant quelques mètres de toutes parts, on obtient le territoire actuellement désigné comme étant le Vieux-Montréal. Ces limites à 100 chaînes au-dela des murs de fortifications correspondent approximativement aux avenues Atwater, des Pins, et de Lorimier. La frontière intermunicipale entre les villes de Montréal et de Westmount (plus précisément, son segment approximativement parallèle à l'avenue Atwater et à proximité de celle-ci, donc bornant la Ville de Westmount du côté est) est l’ultime limite territoriale montréalaise datant de cette époque.
2.  
Statuts provinciaux du Bas Canada, 1 William IV, 1831, LIV, pages 46-67 « Acte pour incorporer la Cité de Montréal. » « VII. Et qu’il soit de plus statué par l’autorité susdite, que les Juges de Paix de la ville de Montréal pourront, dans une Session Spéciale par eux tenue à cet effet le premier Lundi du mois de Mai prochain, fixer le lieu où se fera l’élection des Conseillers de Ville dans chacun des Quartiers, et qu’il feront donner avis public au lieu ainsi fixé, deux semaines avant telle élection, dans tous les papiers publics de la dite Cité, et aux portes des Eglises, après le service divin du matin, les deux Dimanches qui précéderont la dite élection ; et les membres de la dite Corporation qualifiés comme ci-dessus pouront s’assembler au lieu ainsi fixé, le premier Lundi du mois de Juin suivant, et élire pour leurs Quartiers respectifs, entre dix heures du matin, et quatre heures de l’après-midi, deux Membres de la dite Corporation (...) Pourvû toujours, que telle Election dans chaque quartier de la dite Cité ne pourra durer en aucun cas plus de deux jours consécutifs, les Fêtes exceptées, et que les Candidats qui à la fin du second jour se trouveront avoir le plus grand nombre de voix seront déclarés dûment élus par le Président de l’Election, qui ne sera pas tenu de continuer la dite Election pendant les dits deux jours s’il n’y a pas nécessité : ».
3.  
Statuts provinciaux du Bas Canada, 1 William IV, 1831, LIV, pages 46-67 « Acte pour incorporer la Cité de Montréal. » « XXVI. Et qu’il soit de plus statué par l’autorité susdite, que cet Acte et les pouvoirs et autorités y contenus et accordés seront et resteront en pleine force et effet jusqu’au premier jour de Mai mil huit cent trente-six, et pas plus long-tems ; et le dit Acte sera tenu et considéré être un Acte public, et comme tel il en sera judiciairement pris connaissance par tous Juges, Juges de Paix, et autres intéressés sans qu’il soit spécialement plaidé. ».
4.  
Ordonnances provinciales du Bas Canada, 4 Victoria, 1840, chapitre 36, pages 273-315 « Ordonnance pour incorporer les Cité et Ville de Montréal. » « et il est par ces présentes Ordonné et Statué par l’autorité des dits Actes du Parlement, que les habitants de les dites Cité et Ville de Montréal et leurs successeurs, habitants d’icelles, seront et ils sont par les présentes déclarés être un corps politique et incorporé, de nom et de fait, sous le titre de "Le Maire, les Echevins et les citoyens de la Cité de Montréal ; » « Ainsi Ordonné et Statué par l’autorité susdite, et passé en Conseil Spécial, sous le Grand Sceau de la Province, à l’Hôtel du Gouvernement, dans la Cité de Montréal, le Vingt-cinquième jour de Juin, dans la quatrième année du règne de Notre Souveraine Dame Victoria, par la grâce de Dieu, Reine de la Grande Bretagne et d’Irlande, Protectrice de la Foi, &c., et l’an de Notre Seigneur mil huit cent quarante. ».
5.  
Statuts de la province de Québec, 12-13 Elizabeth II, 1964, chapitre 71, pages 381-390 « Loi modifiant la charte de la cité de Montréal [Sanctionnée le 5 mars 1964] » « 1. L’article 1 de la loi 8-9 Elizabeth II, chapitre 102 est remplacé par le suivant : "1. La présente loi peut être citée sous le titre de "Charte de la Ville de Montréal, 1960." » « 4. Ladite loi est modifiée, dans la version française en remplaçant par le mot "ville" le mot "cité" chaque fois que celui-ci est employé pour désigner la Ville de Montréal. » « 26. La présente loi entre en vigueur le jour de sa sanction. »
6.  
Gazette officielle du Québec, édition spéciale, 15 mars 1969, 101e année, numéro 11A, page 294a.

 

autre recherche | autres sections

Tous droits réservés 2009-2020 : Institut généalogique Drouin
Textes, recherche et contenu : Janko Pavsic

mairesduquebec@hotmail.com