Sainte-Monique

(paroisse)

31.1.1872 - 1.1.1971

[36130 jours d'existence]

* 31 janvier 18721 : Érection de la Paroisse de Sainte-Monique, de la scission de la Paroisse de Saint Augustin, de la Paroisse de Sainte-Thérèse de Blainville, de la Municipalité de Ste. Scholastique, de la Paroisse de Saint Janvier de Blainville et de la Paroisse de Saint Canut. * 15 mars 19692 : Confirmation du statut ainsi que du toponyme de la Paroisse de Sainte-Monique, qui demeure la Paroisse de Sainte-Monique.* 1er janvier 19713 : Fusion de la Paroisse de Sainte-Monique et de plusieurs autres entités, pour l'érection de la Ville de Sainte-Scholastique.

Aucun administrateur dirigeant pour cette entité municipale dans la base de données



Archives | Cartes | Graphiques | Textes


1.  
Gazette officielle de Québec, 3 février 1872, pages 209-210.
2.  
Gazette officielle du Québec, édition spéciale, 15 mars 1969, 101e année, numéro 11A, page 397a.
3.  
Lois du Québec, 1970, chapitre 48, pages 261-269. La prise d'effet de ce décret est explicitement différée au 1er janvier 1971.

 

autre recherche | autres sections

Tous droits réservés 2009-2018 : Institut généalogique Drouin
Textes, recherche et contenu : Janko Pavsic

mairesduquebec@hotmail.com