Saint-Antoine-des-Laurentides

(paroisse)

1.1.1949 - 1.1.1971

[8036 jours d'existence]

* 1er janvier 19491 : Érection de la Paroisse de St-Antoine-des-Laurentides, de la scission de la Municipalité de St. Jérôme.* 15 mars 19692 : Modification au toponyme de la Paroisse de St-Antoine-des-Laurentides, qui devient la Paroisse de Saint-Antoine-des-Laurentides.* 1er janvier 19713 : Fusion de la Paroisse de Saint-Antoine-des-Laurentides, de la Paroisse de Saint-Augustin, du Village de Saint-Augustin, de la Paroisse de Saint-Benoît, du Village de Saint-Benoît, de la Paroisse de Saint-Canut, de la Paroisse de Saint-Hermas, de la Paroisse de Saint-Janvier-de-Blainville, de la Municipalité de Saint-Janvier-de-Lacroix, de la Paroisse de Saint-Jérusalem-d'Argenteuil, de la Paroisse de Sainte-Monique, de la Paroisse de Sainte-Scholastique, du Village de Sainte-Scholastique et d'une scission de la Ville de Sainte-Thérèse-Ouest, pour l'érection de la Ville de Sainte-Scholastique.

Aucun administrateur dirigeant pour cette entité municipale dans la base de données



Archives | Cartes | Graphiques | Textes


1.  
Gazette officielle de Québec, 2 octobre 1948, tome 80, numéro 40, pages 2594-2595. La prise d'effet de ce décret est explicitement différée au 1er janvier alors suivant.
2.  
Gazette officielle du Québec, édition spéciale, 15 mars 1969, 101e année, numéro 11A, page 388a.
3.  
Lois du Québec, 1970, chapitre 48, pages 261-269. La prise d'effet de ce décret est explicitement différée au 1er janvier 1971.

 

autre recherche | autres sections

Tous droits réservés 2009-2018 : Institut généalogique Drouin
Textes, recherche et contenu : Janko Pavsic

mairesduquebec@hotmail.com